♡ Cœur à l’ouvrage +TUTO

♡ Cœur à l’ouvrage +TUTO

Colette est née avec les cheveux oranges. Elle est ma-gni-fïque ! Cristina Cordula power

Oui je sais, je ne suis pas la personne la mieux placée dans son arbre généalogique pour faire preuve d’objectivité mais je la trouve belle. C’est comme ça.

Dire qu’au moyen-âge, les roux étaient associés au diable (les jumeaux aussi d’ailleurs). Et dire que certains enfants souffrent encore à l’heure actuelle des moqueries de leurs camarades.

Et s’il n’y avait que les enfants… Le mois dernier, dans une boutique de prêt-à-porter, une vendeuse m’a niaisement lâché : « Oh elle est rousse. Ne vous inquiétez pas, il y a de grandes chances pour que ça change. » O_o Que répondre à ca ? J’ai payé le pull irlandais orange (coïncidence) en lui glissant que j’espérais que ses cheveux restent ainsi.

En parlant d’irlandais, vous saviez que 10% de la population irlandaise est rousse ? C’est la plus forte proportion après l’Ecosse. Alors que la rousseur est une couleur de cheveux qui représente approximativement 1 à 2 % de la population humaine. Merci wiki 😉

Colette, ma perle rare, est en grande partie d’origine polonaise avec un peu d’Espagne, de Flandre et d’Auvergne dans son buisson généalogique. Mais pas d’Irlande. Alors pour palier à ça, il était nécessaire de lui tricoter an Aran Sweater.

Gilet 50% irlandais pour l’aspect et 50% népalais pour la matière.

Il a été tricoté en Laine Népal de DROPS couleur gris clair mix 0500m achetée chez Kalidou.

Et je vous asure que 65% de laine + 35% d’alpaga = 100% de chaleur et de douceur.

Le dos est tricoté en jersey et sur le devant il y a des torsades, du point mousse, du jersey et des petits coeurs. J’adore l’association point mousse et torsade.

Je vous propose un TUTO pour le réaliser si le cœur vous en dit.

Taille du gilet : 9/12 mois (facilement ajustable en ajoutant ou en enlevant quelques mailles en largeur)

Echantillon : selon l’étiquette 17 mailles de jersey pour 10 cm et 22 rangs pour des aiguilles n°5.

Il est tricoté en 5,5 pour plus de gonflant.

Points employés : Jersey (tricoter les rangs endroits à l’endroit et les rangs envers à l’envers). Mousse (tricoter tous les rangs à l’endroit). Côtes 2/2 (sur l’endroit une répétition 2 mailles endroits et de 2 mailles envers. Sur l’envers tricoter les mailles comme elles se présentent). Torsade sur 6 mailles (se tricote comme du jersey en croisant les 3 premières mailles avec les 3 dernières tous les 8 rangs)

 

Dos

Monter 40 mailles et tricoter 4 rangs de côtes 2/2 puis du jersey.

A 13 cm diminuer pour les emmanchures de chaque côté : 1 fois 2 mailles et 2 fois 1 maille. On a 32 mailles.

A 24 cm, diminuer les 14 mailles centrales. Continuer les côtés séparemment en diminuant 2 rangs plus haut, côté encolure : 1 fois 4 mailles.

2 rangs plus haut (à 56 rangs, 25 cm), fermer en rabattant les 5 mailles restantes.

 

Devants

DROIT

Monter 22 mailles et tricoter 4 rangs de côtes 2/2 puis continuer en suivant le dessin composé de 5 mailles de jersey, 3 mailles de mousse, 6 mailles de torsade, 3 mailles de mousse et 5 mailles de jersey.

A 13 cm diminuer pour les emmanchures de chaque côté : 1 fois 2 mailles et 2 fois 1 maille. On a 18 mailles.

A 19 cm (46 rangs), diminuer, côté encolure, tous les 2 rangs : 1 fois 7 mailles ; 1 fois 3 mailles ; 1 fois 2 mailles et 1 fois 1 maille puis rabattre les 5 mailles restantes (56 rangs, 25 cm).

GAUCHE

Tricoter comme le devant droit en miroir.

 

Manches

Monter 24 mailles et tricoter 4 rangs de côtes 2/2 puis du jersey.

Augmenter tous les 6 rangs après les côtes, 1 maille de chaque côté, 5 fois. On a 34 mailles.

2 rangs plus haut diminuer de chaque côté 1 fois 2 mailles et 1 fois 1 maille.

A 40 rangs, fermer en rabattant les 28 mailles restantes.

 

Finitions

Coudre les épaules et les côtés et les manches.

Relever à la suite, le long de la bande de fermeture, de l’encolure et de l’autre bande de fermeture, 31 mailles + 56 mailles + 31 mailles = 118 mailles.

Tricoter 4 rangs en côtes 2/2.

Au 3ème rang, insérer les boutonnières aux mailles n° 3 ; 12 ; 21 et 30.

Pour réaliser les boutonnières, faire 1 jeté et tricoter les 2 mailles suivantes en même temps.

Fermer au 5ème rang.

Coudre les boutons.

 

Ma poupée r(o)usse portant son irlandais.

Si vous réalisez vous aussi le gilet « Cœur à l’ouvrage« , je serais ravie de l’admirer. N’hésitez pas à me le faire savoir. Vous pouvez me retrouver aussi sur Ravelry. Et si vous rencontrez une difficultée en le tricotant, appelez-moi à l’aide. 😉

Share

8 réactions au sujet de « ♡ Cœur à l’ouvrage +TUTO »

  1. il est superbe ce petit gilet, merci pour le tuto, et quelle beauté cette Colette.
    C dingue que les gens réagissent encore comme çà vis à vis des roux, perso je trouve cette couleur de cheveux très belle.

  2. Quelle petite fille magnifique ! Le petit gilet tricoté par maman est vraiment fait pour elle.
    Merci pour le tuto, j’adore le rendu de cette petite veste allié à la chaleur de la laine, mon petit bonhomme devrait être lui aussi bien au chaud

  3. oh il est super ce petit gilet !!! merci beaucoup pour le tuto car chez mon frère il y a une brunette qui arrive dans cette tranche d’âge alors … go tatie !!! et moi je trouve que le roux va à ravir à ta jolie poupée !!! qu’elle ne change rien elle est adorable !!!

  4. C’est très beau le roux, non, non, je dis pas ça parce que je suis rousse^^
    Elle est très belle et que ces cheveux reste ainsi Merci beaucoup pour le tuto

  5. Je te découvre par Abracadacraft (le chute de feuille = LOVE!!), et la réflexion de la vendeuse est complétement débile!! Je rêve d’avoir de jolies cheveux (naturellement) roux depuis des années!!! Ta fille est superbe comme ça!! J’te jure, cette vendeuse, une jalouse!!

  6. J’ai presque fini le dos de la petite veste mais je ne vois pas d’explications pour les torsades du devant ! J’ai abandonné les aiguilles à tricoter depuis longtemps et je m’y remets pour tenter « d’oublier  » les douleurs d’un vilain et méchant zona !!! Je n’ai donc plus en tête la technique des torsades……Ta petite fille est superbe, comme je te l’ai déjà dit, j’avais 2 copines qui avaient les mêmes cheveux: elles éraient magnifiques aussi. J’ai vu que tu étais du Nord, mon fils est marié dans le Pas de Calais: j’adore les Ch’tis ! Gros bisous et merci pour ton aide précieuse. Annick.

  7. Bonjour Annick,
    Aïe aïe aïe un zona. Ma grand-mère en a eu un et elle disait que c’était
    douloureux. Elle l’avait sur le visage et l’oreille. Je te souhaite de bien
    te rétablir. Et vite surtout.
    Pour les torsades, il faut tricoter comme du jersey et croiser tous les 8
    rangs.
    J’ai fait des torsades croisées vers la gauche pour les deux côtés. Donc il
    faut mettre sur une aiguille à torsade les 3 premières mailles sans les
    tricoter, en les prenant comme pour les tricoter à l’endroit. Ensuite il
    faut tricoter à l’endroit les 3 mailles suivantes. Puis tricoter les
    mailles mises en attente à l’endroit.
    Merci pour le compliment.
    J’habite aussi dans le Pas-de-Calais et je suis du Nord. C’est vrai que les
    ch’tis ont une bonne réputation en matière de convivialité. Mais ce n’est
    pas ce côté qui est montré dans les émissions de télé réalité.
    Bon rétablissement et bon tricot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *